Projet abandonné

28 janvier 2009

Bonjour à tous,

Vous avez été plus de 4500 à nous soutenir dans notre opposition au projet des Balcons du Mercantour initié par le Conseil Général des Alpes maritimes (CG06). Nous vous en remercions très vivement, et la meilleure façon de vous remercier, c’est encore de vous annoncer la réussite de notre action.

La 3e réunion de concertation vient en effet de se conclure sur l’abandon du projet des Balcons du Mercantour. Il sera remplacé par un nouveau projet que la commission de concertation devra présenter.

Le projet de départ est officiellement abandonné : Christian Estrosi et Éric Ciotti, l’ex et le nouveau président du CG06, se sont engagés à obtenir 100 % de consensus ou à ne rien faire :

Soit ce projet fait l’objet d’un consensus de tous les acteurs et donc nous allons plus loin, soit ce projet ne fait pas l’objet d’un consensus et nous ne prenons pas le risque de créer une polémique inutile et nous en restons là !

Tous les itinéraires sont donc remis à plat et ce sont bien les synthèses de la commission de concertation qui seront la base d’un nouveau projet que Christian Estrosi a invité les participants à se l’approprier.

Il les a invité à se saisir du dossier et à faire des propositions ; il leur a proposé d’inverser les rôles : ce ne serait plus le projet du CG06 mais le projet des acteurs de la montagne.

Le président de la commission, Gaston Franco, en même temps président du Parc National du Mercantour, a indiqué en complément que celui-ci sera de nouveau au centre du projet dans lequel Vigilance Mercantour sera l’un des acteurs principaux.

Il s’est engagé à plusieurs reprises à respecter le nouveau cahier des charges.

Inutile de vous dire que notre cahier des charges, soutenu par de nombreuses associations de protection de la montagne comme Mountain Wilderness, est très strict concernant la protection de l’environnement, de la faune et de la flore, et rejette formellement tout aménagement de nouveaux refuges en site naturel vierge et de nouveaux sentiers.

Nous resterons particulièrement vigilants sur tous ces points et comptons à nouveau sur vous pour nous soutenir.

En vous remerciant à nouveau de votre soutien si précieux,

Vigilance-Mercantour
Tous les détails sur le site Vigilance Mercantour