retour à l'accueil Vigilance Mercantour
Le projet des Balcons du Mercantour présenté par le Conseil Général des Alpes-Maritimes et porté par son président, Christian Estrosi, avait laissé perplexes beaucoup d'observateurs et suscite déjà de nombreuses oppositions.

Outre son ampleur et son coût, il impliquait des aménagements lourds en sites vierges en plein cœur du Parc National du Mercantour (PNM) dont la charte stipule au contraire que les aménagements touristiques nouveaux doivent rester exceptionnels et répondre à un souci d’intégration dans le paysage et de réversibilité possible.

La communication autour du projet a fait l'effet d'une bombe dans le monde de la montagne et a créé un réel malaise en montrant la réalisation effective de travaux destructeurs en site vierge depuis plusieurs semaines sans aucune information préalable, en insistant sur une démarche marketing de produit d'appel et en donnant l'impression d'une volonté de mise devant le fait accompli.

Vous pouvez recevoir notre Newsletter en vous
inscrivant à la liste de diffusion de Vigilance Mercantour

La page que vous souhaitez
consulter n'existe pas

Pour accéder au contenu du site, cliquez sur les thématiques du menu de gauche qui vous donnera toutes les informations nécessaires à une bonne compréhension du combat que nous menons vis-à-vis du Conseil général des Alpes Maritimes à propos du projet

Les Balcons du Mercantour

Le Webmaster